SPRINGER René

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

 Je cherche à retrou­ver l’iti­né­raire de mon beau-père, René Sprin­ger (* Stras­bourg 20.3.1920+ Stras­bourg 23.6.1979). Soldat français en 1940, il est incor­poré de force dans l’ar­mée alle­mande le 26.6.1943.

A la mi-décembre 1943 et jusqu’au 8.11.44 (date de son dernier cour­rier), sa FPN est le 07370 E = 8e compa­gnie du Division-Gruppe 299, puis, à comp­ter du 7.11.1944, 8e compa­gnie du Grena­dier-Regi­ment 529.

 

De sa capti­vité, il note :

10 Avril 1945 

Koenig­sberg tombe 

Je suis prison­nier et en même temps très malade 

14 Avril 1945

Après avoir été plusieurs fois dépouillés , marche de 40 Km à Stablag 

A  Stablag je retrouve les copains 

Un camp de 40 000 personnes 

Rien que du pain et de l’eau chaude 

Sommes de nouveau embarqués pour un long voyage en Russie 

40 hommes dans le wagon , presque rien à manger 

20 juin 1945

Arri­vons dans l’Ou­ral après grande route 

La nour­ri­ture est un peu meilleure , mais les travaux forcés commencent 

01 Juillet 1945 

Je tombe malade (grippe) ce n’est pas la grippe mais la mala­ria 

11 Juillet 1945 

Je sors du laza­ret

13 Juillet 1945 

Je retombe malade ( angine )

26 Juillet 1945

Je devrais partir pour être libéré , mais parce que je suis Français je reste  

02 Août 1945 

Je suis guéri , je me porte mieux , beau­coup d’es­poir pour une libé­ra­tion prochaine 

Les mois d’Août et de Septembre passent

Je passe caté­go­rie de travaille II 

Du départ on n’en parle plus 

La chose impor­tante est les °/° . On nous triche à tort et à travers 

Je travaille aux bâti­ments et la nour­ri­ture est peu , tandis que ceux qui travaillent le moins sont les mieux nour­ris 

Mais le temps passe 

5 Octobre 1945 

On nous réveille à 4 H Départ pour la libé­ra­tion , restons 5 jours sans partir 

Je tombe malade en cours de route . Le voyage dure 23 jours 

Mauvaise nour­ri­ture , beau­coup de mort 

28 Octobre 1945 

Arri­vons à Franc­fort Oder 

Le camps est meilleur 

Premier autres Français 

Je souhaite en parti­cu­lier recons­ti­tuer sa période de capti­vité en URSS. Merci d’avance pour toute aide.

Jacques Weber

webjac@o­range.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *