KOENIG Frédé­ric

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

jpg_KOENIG-Fre_de_ric.jpgDepuis plusieurs années, prenant en cela la relève de ma mère
décé­dée, je mène des recherches pour retrou­ver les traces –
vrai­sem­bla­ble­ment et défi­ni­ti­ve­ment arrê­tées à Wolgowo – de mon père
Frédé­ric Koenig, né le 16.1.1914 à Volks­berg (Bas-Rhin), enrôlé de force dans la Krieg­sma­rine.

A partir des réponses qui ont été faites à ma mère ou à moi-même par les orga­ni­sa­tions aussi bien françaises qu’al­le­mandes, des lettres de mon père ou de cama­rades ou de ma mère qui lui sont reve­nues après le 25 janvier 1944, j’ai tenté d’éta­blir le parcours de mon père depuis son incor­po­ra­tion le 29 août 1943, jusqu’à sa dispa­ri­tion entre le 21 et le 25 janvier 1944 (voir dossier joint qui comprend une liste de ses cama­rades alsa­ciens et mosel­lans).

Avec mes remer­cie­ments anti­ci­pés.

Jean-Louis KOENIG
Cour­riel : jlkoe­nig@­te­le2.fr

Voir égale­ment son portrait ci-dessous.

che du Volks­bund aima­ble­ment commu­niquée par Claude Herold : Nach­name : Koenig Vorname : Frie­drich Dienst­grad : Marine-Artille­rist Geburts­da­tum : 16.01.1914 Geburt­sort : Volks­berg Todes-/Vermiss­ten­da­tum : 25.01.1944 Todes-/Vermiss­te­nort : Wolchow Fluss U Front Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist die o. g. Person seit 25.01.1944 vermißt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.