HEID Emile

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

jpg_HEID_Emile.jpg Je cherche à éluci­der les circons­tances de la dispa­ri­tion de mon oncle Emile Heid (* Lauten­bach-Zell 1919), incor­poré de force. Que lui est-il arrivé et à quel endroit ?

D’avance merci pour toute aide ou conseil.

Gilberte Hoff­mann
Cour­riel : gigi.hoff­mann@o­range.fr

Ci-contre, fiche de la Croix-Rouge alle­mande trans­mise par Claude Herold.

Le Panzer­gre­na­dier-Lehr-Regi­ment 902 a été consti­tué le 10.1.44 dans la région de Nancy-Verdun et inté­gré à la Panzer-Lehr-Divi­sion. En mai 44, le régi­ment et la divi­sion sont envoyés de Hongrie dans le secteur de Paris. A l’été 44, le régi­ment est battu en Norman­die. Recons­ti­tué ensuite, il parti­cipe à l’of­fen­sive des Ardennes.

Le Lehr-Regi­ment 901 (moto­ri­siert) / Panzer­gre­na­dier-Versuchs-Regi­ment 901 (nom en 1943) / Panzer­gre­na­dier-Lehr-Regi­ment 901 (nom au 10.1.1944) est détruit en août 1944 en Norman­die. Il est ensuite recons­ti­tué et engagé dans les Ardennes.

Emile Heid appar­te­nait à l’un de ces deux régi­ments.

La date exacte de la dispa­ri­tion d’Emile Heid est le 26.06.1944.
Sa plaque matri­cule portait l’ins­crip­tion suivante : 1900-St.Kp./Pz.Gr.E.Btl 110. 1900 est le numero person­nel dans ce bataillon
Ensuite nous trou­vons, Stamm Kompa­gnie, Panzer Grena­dier Ersatz Bataillon 110. C’est dans ce bataillon qu’E­mile Heid a effec­tué sa forma­tion mili­taire de base.

Il existe un dénommé Heid enterré à Cambrai dont la fiche du Volks­bund note :

 Nach­name: Heid

 Vorname:

 Dienst­grad:

 Geburts­da­tum:

 Geburt­sort:

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:

 Todes-/Vermiss­te­nort:

 Heid ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Cambrai (Fran­kreich) .
Endgra­blage: Block 4 Grab 41

Il s’agit d’un homo­nyme.

(Infor­ma­tions trans­mises par Claude Herold).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.