DINSENMEYER Joseph

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Dinsenmeyer_Joseph.jpg Je fais des recherches concer­nant mon grand-oncle Joseph Dinsen­meyer, né le 16/03/22 à Boersch, Bas-Rhin, et porté disparu le 2/05/1945).

Ma famille n’a que peu de docu­ments concer­nant son incor­po­ra­tion de force : il aurait servi au 154e (ou 161e !) régi­ment d’in­fan­te­rie (154.Feldaus­bil­dungs-Divi­sion). Sa dernière affec­ta­tion connue est sa muta­tion le 21 février 1944 à la 6.Kp./Feld-Ausb.Rgt. Nordu­kraine (d’après la WAST). Un cour­rier, datant de l’an 2000, du Volks­bund Deutsche Krieg­sgrä­berfür­sorge nous a informé que le 154. Infan­te­rie-Regi­ment (auquel devait donc être rattache mon grand-oncle en avril/mai 45) a été détruit aux envi­rons de Trop­pau (Nordböh­men) – Deutsch Brod (Nordmäh­ren).
Le dernier secteur postal connu est le 10.310/C, ce qui devrait corres­pondre à un station­ne­ment à Währisch-Trübau, près d’Ollmütz (Olomouc, actuel­le­ment en Tché­quie) et proche du lieu de la dispa­ri­tion.

De fait, les seules infor­ma­tions que nous avons sont celles obte­nues par le témoi­gnage d’un autre Malgré-Nous (Mr. Paul Nuss­baum, de Saverne, ferme Nieder­barr), le 7.8.1949, qui dit que mon grand-oncle aurait été fait prison­nier par les Russes le 2/5/1945 à Möhrisch-Trübau – et non Ostrau comme indiqué par le Volks­bund – (actuel­le­ment Moravska Trebova, Tché­quie).

Pour les services alle­mands, il est porté disparu et les Russes nous ont informé ne déte­nir aucune infor­ma­tion le concer­nant. Cette incer­ti­tude explique notre désar­roi quant à son destin.

Enfin, les archives de Caen contiennent des témoi­gnages de soldats alle­mands :

 Le sous-offi­cier Fritz Patzeit, du même régi­ment et origi­naire d’Au­triche (Vienne), écrit qu’ils auraient été faits prison­niers ensemble le 8 mai aux envi­rons de Deut­sch­brod.

 Joseph Lein­thales, de Frei­sing (Bayern) mentionne qu’il a croisé mon grand-oncle le 30/4/45 lorsque le groupe de combat de mon grand-oncle a été engagé pour le combat à Schon­brunn-Mährisch-Ostrau. Ce groupe de combat a été encer­clé le jour même par les Russes et fait prison­nier.

Le dossier comprend aussi des détails sur ses affec­ta­tions et, en gros, la date à partir de laquelle on n’a plus eu de nouvelles corres­pond à la fin de son instruc­tion et à son affec­ta­tion sur le front : 2e Batl. (avec le N) sur S.P. 10310 C était une unite d’ins­truc­tion de la 6e Comp. Regi­ment d’ins­truc­tion 562 de la 17e Div. de réserve compre­nant en grande partie des Alsa­ciens-Lorrains. Elle etait station­née dans le secteur de Strze­mies­ciece (arron­dis­se­ment Katto­witz, Haute Sile­sie) d’au­tomne 44 jusqu’au 17/1/45. L’ins­truc­tion des Alsa­ciens-Lorrains s’est termi­née peu avant Noël et ceux-ci ont été, le 17/12/44, envoyés dans le secteur de Smel­nik (Pologne).

Il a donc proba­ble­ment été fait prison­nier par les Russes lors de combats fin avril/début mai 1945, mais après personne ne semble savoir ce qu’il a pu lui arri­ver (mort lors de son trans­fert ou dans un camp…).

J’adresse mes remer­cie­ments à toute personne qui nous permet­tra d’en savoir plus.

Philippe Ohres­ser

 Cour­riel : ohres­ser@­hot­mail.com

* Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Joseph Gustave Michel Dinsen­meyer seit 04.1945 vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Walla­chisch Mese­ritsch / Valasske Mezi­rici haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net. Sie können gern einen Auszug bei uns bestel­len.

 Nach­name:
Dinsen­meyer

 Vorname:
Joseph Gustave Michel

 Geburts­da­tum:
16.03.1922

 Geburt­sort:
Boersch/Bas-Rhin

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
04.1945

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Mährisch Ostrau

* NB : FPN 10310 C = 6e Compa­gnie, Grena­dier Feldaus­bil­dung­sre­gi­ment 562

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.