SICK Albert et SICK Léon

Commentaires (2) Portraits de Malgré-Nous

 

sick_albert.jpgAlbert SICK
Né le 28 février 1918 à Kientz­heim (68).
Incor­poré en juin 1944, rien de précis n’est connu au sujet de sa mort, ni de son inhu­ma­tion, on le dit fusillé dans le Fecht­wald.

Léon SICK
Né le 12 mai 1921 à Kientz­heim (68)
RAD : appelé le 07/10/1942 au 28/12/1942.
Incor­poré le 16/01/1943 Il fit partie d’une unité disci­pli­naire à affec­ta­tion spéciale (Straf­kom­pa­nie, zur beson­de­ren Verwen­dung). Engagé contre les parti­sans en Grèce et Yougo­sla­vie. Il fut porté disparu à Sarajevo (aucune date connue).
FPN (Feld­post­num­mer) : 42143 C = 10e Compa­gnie, Jäger-Regi­ment 737
sick_leon.jpg

* Complé­ments de Claude Herold :

 La forêt de la Fecht est à 2 km de Kientz­heim. On était en plein dans la poche de Colmar. Comme il a eu la mention « Mort pour la France », Albert Sick a peut-être été executé par les Alle­mands.

 Fiche Liste Conseil régio­nal:

Albert SICK

Nom SICK

Prénom Albert

Date de nais­sance 25 février 1918

Lieu de nais­sance Kientz­heim (Haut-Rhin) – France

Lieu de rési­dence Kientz­heim (Haut-Rhin) – France

Incor­poré de force dans la Wehr­macht

Dispa­ri­tion – Décès

Date de décès 18 janvier 1945

Lieu de décès Colmar (Haut-Rhin) – France

Circons­tances de décès Exécu­tion mili­taire

Mention Mort Pour La France Accordé

Sources

CAEN – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2005

CAEN3 – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2007

* Fiche du VDK concer­nant :

Leon Sick

Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen gilt Leon Sick als vermisst.

Nach­name:Sick

Vorname:Leon

Geburts­da­tum:12.05.1921

 Fiches du DRK concer­nant Léon Sick, Bernard Muller et Pierre Schwey­der, tous portés dispa­rus du Jäger-Regi­ment 737, III. Btl. (FPN 42143)

Muller Bernard, né à St Hippo­lyte et demeu­rant à Logel­bach
Schwey­der Pierre, né à Nieder­mor­sch­wihr et demeu­rant à Colmar

muller_bernard.jpgschweyder_et_sick.jpg

2 Responses to SICK Albert et SICK Léon

  1. MAREAU jean-michel dit :

    en ce qui concerne mon oncle Léon Sick, il serait bon de savoir
    1ère / dans quel RAD il a été appelé,
    2ème / ù se trouvait son unité disci­pli­naire à affec­ta­tion spéciale (Straf­kom­pa­nie, zur beson­de­ren Verwen­dung) engagée contre les parti­sans en Grèce et Yougo­sla­vie.
    Ne connaissant pas la langue allemande, sachant que les archives militaires de la dernière guerre sont consultables depuis 2019, que me conseillez vous pour effectuer mes recherches…
    en vous remerciant recevez mes cordiales salutations
    j-m mareau

    • Nicolas Mengus dit :

      Bonjour,

      Pour l’unité du RAD, la WASt de Berlin a éventuellement l’information. Mais la famille a peut-être conservé les papiers d’époque. Pour son unité dans l’armée, vous pourriez trouver des informations sur le Net et aux Archives militaires de Freiburg. Peut-être existe-t-il une étude sur cette unité (livre, article ?). J’ignore si son dossier du PAVCC de Caen peut contenir les informations que vous souhaitez. Mais vous pouvez toujours en demander une copie.

      Cordialement,

      Nicolas Mengus

Répondre à Nicolas Mengus Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.