Des Françaises au RADwJ

Commentaire (1) Découvrir le magazine

 

Des incor­po­rées de force surnom­mées Malgré-Elles

En revanche, leur pendant fémi­nin a fait l’objet de bien moins d’études et publi­ca­tions. C’est pour pallier ce manque que Marlène Anstett recueille témoi­gnages et docu­ments dans le cadre de ses recherches univer­si­taires.

Comman­dez le tome 4 consa­cré aux françaises du RADwJ sur la boutique de L’Ami hebdo

One Response to Des Françaises au RADwJ

  1. rene BARRAULT dit :

    Chemillé LE 25 août 2022
    Bonjour !
    Je pense que cela se passait en 1944, probablement en juin ou juillet 1944. Un peloton de chars allemand a stoppé sur la route de CHEMILLE (49120) à JALLAIS (en France) parce que leurs chenilles se sont enfoncées dans le bitume de la chaussée. Ils ont mis plusieurs jours à réparer. C’était en campagne, à 100 mètres de la maison de mes Grand-parents. Il y avait des soldats Alsaciens parmi eux. J’aurais bien aimé faire la connaissance de leurs survivants.
    Merci de m’y aider
    Ma famille paternelle était Alsacienne, de Brumath et Benfeld.
    René BARRAULT. La Coulée de la Fontaine.49120 CHEMILLE EN ANJOU
    RLBARRAULT@ORANGE.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.