Xavier KOPP – Article des DNA du 7.3.2021 trans­mis par Claude Herold

Commentaires (4) Actualité, Liste des non rentrés, Portraits, Portraits de Malgré-Nous, Revue de presse

 

4 Responses to Xavier KOPP – Article des DNA du 7.3.2021 trans­mis par Claude Herold

  1. Bernolin dit :

    Bravo pour ce travail: voir couché sur papier une histoire entendue en famille fait plaisir.
    Petite erreur quand même: il reste des descendants de la famille Kopp à Niederhergheim: Xavier avait plusieurs cousins et cousinnes.
    Encore merci à M. Herold.

  2. REYMANN Martine dit :

    Bel hommage à ce malgré-nous, décédé dans des conditions mystérieuses.
    L’histoire que vous relatée, je l’ai entendue mot par mot à deux reprises, d’une part par ma maman, habitante de Niederhergheim, qui avait 14 ans en 1945, et d’autre part par Mme Bilger Anne, née Kopp en 1918, propre soeur de M. Kopp Xavier. Elle habitait à Drancy et est revenue vivre avec son mari leur retraite à Niederhergheim.
    La manière du décès de leur frère, a été une souffrance sans fin pour la famille. Mme Bilger en parlait souvent.
    Merci pour ce reportage.

  3. KOPP SCHWEITZER Michelle dit :

    Merci pour cette belle enquête et cet hommage à mon oncle Xavier, frère de mon papa François Joseph, décédé tragiquement à la libération de Colmar.
    Peut être un jour ce mystère pourra être élucidé.

  4. KOPP Thomas Xavier dit :

    Un très bon article, découvert avec surprise, qui fait un bilan de ce que l’on sait sur le décès de l’oncle Xavier. En même temps un hommage à sa mémoire, lui qui aurait 100 ans l’an prochain. Je suis le neveu de Xavier, fils du plus jeune de ses 7 frères et sœur, Lucien. Le mystère de son décès dans des circonstances floues, ont été un sujet de préoccupation de ses 3 frères et 4 sœurs, qui ont toujours gardé espoir de leur vivant de retrouver un jour son corps. Je me souviens avoir cherché en famille sa tombe fin des années 60, notamment à la nécropole de Sigolsheim et au cimetière du Ladhof, en vain.
    Le chagrin causé par la disparition de Xavier aurait d’ailleurs contribué au décès de sa mère (ma grand mère que je n’ai pas connu) en 1949.Peut être que les moyens modernes permettront d’explorer de nouvelles pistes, et de retrouver notre oncle, car je pense que l’ensemble des cousins en seraient reconnaissants. Impossible de faire le deuil sur un destin aussi tragique: revenir de l’enfer du front russe, dans sa ville de Colmar, et mourir 2 jours après la libération, sans laisser de trace, une malchance difficile à imaginer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.