René Oran et Jules Kasser – Deux parti­sans fran­cais morts en Slovaquie en janvier 1945, par Didier Roga­sik

Commentaire (0) Les incorporés de force, Liste des non rentrés, Résistance

 

Il ressort des recherches de Didier Roga­sik que deux Alsa­ciens sont tombés en Slovaquie. Il s’agit de René Oran, né le 14 décembre 1925 à Stras­bourg, et de Julius Kasser, né le 6 juillet 1915 à Mulhouse. « Tous deux avaient inté­gré la brigade de parti­sans de Nitra (ville dans l´ouest de la Slovaquie) en décembre 1944, respec­ti­ve­ment les 24 et 27. Ils servaient au sein du bataillon inter­na­tio­nal de cette brigade. En patrouille avec deux parti­sans hollan­dais fin janvier 1945 dans la commune de Topoľčianky, ils se font surprendre par les Alle­mands. Kasser et un Hollan­dais tombent dans les échanges de tirs le 25 janvier. Oran et le second Hollan­dais, bles­sés, se cachent dans une maison. Mais les Alle­mands les dénichent le lende­main, le 26 janvier. Tortu­rés, ils seront ensuite pendus. Un monu­ment à la mémoire de ces quatre parti­sans se dresse dans lacom­mune de Topoľčianky ».
Le dossier est consul­table ici : René Oran et Julius Kasser – Deux parti­sans fran­cais morts en Slovaquie en janvier 1945

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.