Serge Vuille­mey n’est plus

Commentaire (0) Actualité

 

Alors qu’il était en poste dans les Vosges, Serge Vuille­mey alors gendarme , avait eu connais­sance du destin tragique des incor­po­rés de force alsa­ciens-mosel­lans en 1939–1945. Il ne l’avait pas oublié. Il savait que, contrai­re­ment à nombre d’an­ciens combat­tants de la Deuxième Guerre mondiale dont des Alle­mands, ces Français d’Al­sace n’avaient jamais été invi­tés. C’est en toute discré­tion, grâce à ses contacts et aux efforts d’as­so­cia­tions qu’en 2014, pour le 70e anni­ver­saire du Débarque­ment, quatre anciens Malgré Nous, les Mulhou­sien Maurice Stotz et Daniel Fischer, les Bas Rhinois Armand Klein et René Gall, président de l’ADEIF, eurent l’hon­neur d’as­sis­ter à l’hom­mage rendu aux libé­ra­teurs du 6 Juin 1944 sur les plages de Norman­die. Une injus­tice était répa­rée. Le 20 octobre, Serge Vuille­mey membre du conseil muni­ci­pal de Croi­silles, dans le Calva­dos où il rési­dait est décédé à 77 ans.  L’Al­sace perd un ami.

Marie Goerg-Lieby

 

+ Article paru dans les DNA trans­mis par Walter Oswald :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.