STREIFF Robert

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

Portrait pris au RAD, alors qu’il faisait partie de l’unité 329/3.

Portrait réalisé par le photo­graphe V. Langhans, de Pisek (Répu­blique Tchèque)

 

En posses­sion de quelques docu­ments mention­nant notam­ment la caserne et le régi­ment de son affec­ta­tion, je souhai­te­rais mener des recherches sur le parcours de mon grand-père Robert Streiff, incor­poré de force et réfrac­taire. Il est né le 27.11.1923 à Vahl-lès-Faulque­mont, lieu de rési­dence au moment de son incor­po­ra­tion de force

Il a été incor­poré en octobre 1942. Sa première affec­ta­tion était à Mainz à la Mudra Kaserne, dans la 3e compa­gnie du Pion­nier-Ausbil­dung-Bataillon 33. Il stationne à Pìsek, en Répu­blique Tchèque, début 44. C’est de là qu’il est rentré en permis­sion et n’est plus reparti (mars 1944). En consé­quence de quoi, son père a été déporté, a priori, à Sach­sen­hau­sen, bien que je ne retrouve pas son nom dans la liste, dispo­nible sur inter­net, des victimes de ce camp. 

Audrey Klein – klein.audrey@g­mail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.