ASPECTS DE L’ALSACE ANNEXEE – Docu­ments des Archives de Bad Arol­sen trans­mis par Claude Herold

Commentaire (0) Documents, Evacuation et Annexion, L'après-guerre, Les incorporés de force, Résistance

 

Tenta­tive de fuite vers la France par Robert Vilain (1941)

Garde du camp de Vorbruck-Schir­meck par l’Ordnung­spo­li­zei (1941)

« Kummsch uf Schir­meck » – La ques­tion de l’ap­pel­la­tion du camp de Vorbruck-Schir­meck (1942)

La ques­tion de l’in­tro­duc­tion du service miliaire obli­ga­toire et l’at­tri­bu­tion de la natio­na­lité alle­mande aux Alsa­ciens, Mosel­lans et Luxem­bour­geois (1942)

Alphonse Adam, Robert Kief­fer, Pierre Tschaen, Charles Schnei­der, Joseph Seger, Robert Meyer sont condam­nés pour haute trahi­son (1943). NB : la natio­na­lité est « Elsäs­ser« .

Henri Fehrentz, condamné pour avoir écou­ter la radio étran­gère, avoir diffusé les infor­ma­tions et tenu des propos défai­tistes (1943). NB : la natio­na­lité « Deutsch » est barrée et rempla­cée « Elsäs­ser« .

Aloise Muller condamné pour avoir envoyé de nombreuses lettres conte­nant des propos défai­tistes à un cama­rade incor­poré dans la Wehr­macht (1943). NB : la natio­na­lité est « Elsäs­ser« .

A propos des agents de la Gestapo des camps de Vorbruck-Schir­meck et du Stru­thof et des Vosges (1945)

 

  • Docu­ment  améri­cain concer­nant l’in­cor­po­ra­tion de force :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.