1942–2022 : SE SOUVENIR D’UN CRIME CONTRE L’HUMANITE

Commentaire (0) Actualité

 

1942–2022. Nous allons commé­mo­rer cette année le 80e anni­ver­saire de la publi­ca­tion du décret instau­rant le service mili­taire obli­ga­toire pour les Français d’Al­sace et de Moselle dont les provinces ont été illéga­le­ment annexées au IIIe Reich.  Fami­liers de la « libre-contrainte » pour tenter de convaincre, les nazis, jugeant l’en­ga­ge­ment des Alsa­ciens et des Mosel­lans à leur cause trop frileux, passent à la fin du mois d’août 1942 à la vitesse supé­rieure en les assujet­tis­sant à servir dans la Wehr­macht et la Waffen-SS. Souve­nons-nous de cet asser­vis­se­ment dont nos 142 500 aînés, hommes et femmes, ont été les victimes. Au moins 30 400 d’entre eux n’ont pas survécu à cette dépor­ta­tion mili­taire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.