Site du Haut-Poirier d’Achen (Moselle) – Inau­gu­ra­tion d’une stèle et anima­tions les 7 et 8 mai

Commentaire (0) À noter dans l'agenda, Actualité

 

La commune d’Achen et l’as­so­cia­tion pour la mémoire et le patri­moine d’Achen (A.M.E.P.A.) proposent ces samedi 7 et  dimanche 8 mai de nombreuses anima­tions quant à la commé­mo­ra­tion des combats du conflit de 1939–1945.

 

Sur le site du Haut-Poirier d’Achen aura lieu ce samedi 7 mai à onze heures en présence de nombreux repré­sen­tants offi­ciels français, alle­mands et améri­cains l’inau­gu­ra­tion d’une stèle pour commé­mo­rer les combats du conflit de 1939–1945.

Deux lieux, une multi­tude d’ani­ma­tions

Au foyer socio-éduca­tif en continu samedi de 14h à 18h et dimanche 8 de 11h à 17h projec­tion vidéo de quatre docu­men­taires : sur la bataille de la Sarre et l’in­croyable victoire du 14 juin 1940, sur l’of­fen­sive de la Sarre (1939), sur l’opé­ra­tion Nord­wind (1945), la dernière offen­sive du IIIème Reich à l’ouest, sur ce qu’on ne vous a pas dit au sujet de la Ligne Magi­not. Trois expo­si­tions seront visibles au foyer socio-éduca­tif : sur la libé­ra­tion du pays de Bitche, sur Kalhau­sen et ses envi­rons de 1944 à 1945, sur l’éva­cua­tion du pays de Bitche, la trouée de la Sarre et l’opé­ra­tion Tiger. Trois confé­rences seront données par des membres de la S.H.A.L. : par Joël Beck sur l’éva­cua­tion du pays de Bitche le samedi à 15h et le dimanche à 14h, par Philippe Keuer sur les lions du Bugey sur la Ligne Magi­not le samedi à 16h à et le dimanche à 15h,  par Bernard Zins sur les combats pour la libé­ra­tion d’Achen et des envi­rons le samedi à 17h et le dimanche à 16h. Chaque inter­ven­tion sera suivie d’une séance de ques­tions-réponses d’une demi-heure avec le confé­ren­cier. Sur le site du Haut-Poirier en continu le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 11h à 17h : présen­ta­tion de la nouvelle stèle en hommage aux morts français, alle­mands et améri­cains ; expo­si­tion et projec­tion vidéo sur le thème Moselle déra­ci­née et visite au rez-de-chaus­sée du bloc 3 de l’ou­vrage du Haut-Poirier ; buvette et petite restau­ra­tion.

Marie Klock (texte et photo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.