SANDROCK Marcel, par Matteo d’An­gella

Commentaire (0) Liste des non rentrés, Portraits, Portraits de Malgré-Nous

 

I tried to trans­late that impor­tant battle, seeing a malgré nous missing on the 22nd July 1943 at Leon­forte, 10. Kompa­nie, Panzer­gre­na­dier Regi­ment 104.
Le 20 juillet 1943, les Cana­diens de la 2e brigade entrent à Leon­forte par le sud, combat­tant les Alle­mands à porta Croci­fisso, via Gari­baldi et via Pesche­ria et piazza Bran­ci­forti, des dizaines de morts gisaient au sol et de bles­sés, mais l’is­sue de la bataille était encore incer­taine. La nuit passa avec une ville vide, dans le silence. Alors que les Alle­mands se reti­raient dans la vieille ville le 21 juillet, les Cana­diens près du cime­tière de Leon­forte se sont retrou­vés derrière l’en­nemi, mais malgré la surprise ils ont opposé une résis­tance achar­née, mais à la fin ils ont été vain­cus et massa­crés. Les Alle­mands à bord d’un Panzer Tiger, en fuite, sont bloqués et personne n’est fait prison­nier. Aux premières lueurs du jour du 22 juillet, il y avait des morts en décom­po­si­tion au coin des rues, des décombres, des maisons aban­don­nées, des portes forcées, des chars détruits, des bombes non explo­sées et même des chacals qui pillaient les cadavres. Sandrock a proba­ble­ment été dépouillé de ses vête­ments et laissé sans aucun signe d’iden­ti­fi­ca­tion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.