ANDRES Pierre-Materne

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Andres_P-M.jpg Etudiant (* Erstein, Bas-Rhin, 16.12.1923 + à ou près de Meli­to­pol 16.10.1943). Appelé au RAD, proba­ble­ment à l’au­tomne 1942, il est enrôlé de force dans la Wehr­macht sans doute en janvier 1943. Engagé en Russie, il est tué à ou dans la région de Meli­to­pol. Il avait le grade de Gefrei­ter.

N. M.

Rensei­gne­ments four­nis par Gabriel Andres, son frère.

Claude Herold nous a aima­ble­ment trans­mis les rensei­gne­ments collec­tés par le Volks­bund :

 Nach­name: Andres

Vorname: Peter Materne

Dienst­grad: Grena­dier

Geburts­da­tum: 16.12.1923

Geburt­sort: Erstein

Todes-/Vermiss­ten­da­tum: 25.10.1943

Todes-/Vermiss­te­nort: Raum Meli­to­pol

Peter Materne Andres wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt oder konnte im Rahmen unse­rer Umbet­tungs­ar­bei­ten nicht gebor­gen werden. Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Raum Meli­to­pol

Gabriel et Pierre-Materne Andres – DR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *