IRRMANN Valen­tin

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Je recherche déses­pé­ré­ment un cime­tière iden­ti­fié par la Wehr­macht
pour retrou­ver la trace d’une stèle, d’une tombe de mon oncle « malgré
nous », Valen­tin Irrmann, natif de Dunt­zen­heim (Bas-Rhin). Il a été tué le 3.8.44 à Veideli en Litua­nie.

Un cour­rier issu de la Diensts­telle, Feld­post­num­mer 28 712 B, précise qu’il repose au cime­tière mili­taire à 1,05 km à l’ouest de Habu­krops, au Sud de la route Emburga/Eckau.

Si j’ai retrouvé Emburga et Eckau, je ne trouve trace de Habu­krops.

Quelqu’un peut-il m’ai­der à loca­li­ser ce cime­tière, s’il existe toujours, ou si les sépul­tures qui s’y trou­vaient ont été dépla­cées ? D’avance merci.

André Schoch

 Cour­riel : andre.scho­ch@o­range.fr

* Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Valen­tin Irrmann ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Saldus. Endgra­blage: Block X1 Reihe 1 Grab 27.

 Nach­name:
Irrmann

 Vorname:
Valen­tin

 Dienst­grad:
Gefrei­ter

 Geburts­da­tum:
08.11.1924

 Geburt­sort:
Dunsen­heim

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
03.08.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Weideri

D’après sa Feld­post­num­mer, il appar­te­nait à la 9e compa­gnie du Grena­dier Regi­ment 322.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *