KINTZ René

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

coif­feur (* Graf­fens­ta­den, Bas-Rhin, 29.3.1922). Il effec­tue le RAD du 1.12.1941 au 20.2.1942. Le 20.10.1942, il est incor­poré de force dans la Flak (défense anti­aé­rienne). Il se trouve sur une batte­rie lors du bombar­de­ment de Kassel le 23.10.1943. Il se tire une balle dans le bras dans les envi­rons de Zako­pan, lors d’une attaque russe en décembre 1944. Il s’évade par la suite de l’hô­pi­tal d’Ans­tet­ten et rejoint les lignes alliées à Franc­fort. Il retrouve ses foyers en avril 1945. Il n’a jamais rencon­tré d’Al­sa­ciens pendant son service forcé. A son retour, il intègre une école de démi­neurs et parti­cipe au démi­nage de la zone de Rhinau avec des prison­niers de guerre alle­mands.

Rensei­gne­ments trans­mis par son fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *