Réfu­giés alsa­ciens-mosel­lans à Vier­zon et le cas d’Ed­mond Schmit­ter

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Charles Bohnert, fils d’un Malgré-Nous rescapé de Tambov, aujourd’­hui résident à Vier­zon, mène des recherches sur les Alsa­ciens-Mosel­lans réfu­giés à Vier­zon pendant la Seconde Guerre mondiale.
D’après les archives de la Ville, il a établi une liste de noms (voir en pièce jointe) et souhaite prendre contact avec ces familles et rassem­bler témoi­gnages et docu­ments dans le cadre d’une expo­si­tion et d’un livre prévus pour 2011.

Contact : charles.18@live.fr

Les 4 docu­ments du port­fo­lio, prove­nant des Archives commu­nales de Vier­zon, reviennent sur le cas tragique d’Edmond Schmit­ter, de Stras­bourg, réfu­gié pendant la guerre à Vier­zon, enlevé au début du mois de septembre 1944 (après la libé­ra­tion de Vier­zon) et « présumé abattu par les FTPF ».

Voir le dossier complet sur : http://tampow.skyrock.com/ et http://www.tampow3945.com/

Voir aussi les Dernières Nouvelles d’Alsace du 1.10.2011.

* Le 4 septembre 2011, Edmond Schmit­ter a retrouvé dignité et la recon­nais­sance de la France (Photos Charles Bohnert).

Schmitter_rec1.jpgSchmitter_rec_2.jpgSchmitter_rec_3.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *