SCHMITT André Joseph

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

employé à la Reichs­bahn – Mulhouse Nord (* Mulhouse, Haut-Rhin, 17.2.1927). Il effec­tue le RAD dans la 5/252 Abtei­lung-Mainz (Mayence) du 10.7.1944 au 16.11.1944 Il est muté de Mayence à Wies­ba­den-Dotz­heim le 13.11.1944. Blessé au cours d’un bombar­de­ment le 1.10.1944 à Mayence, il est hospi­ta­lisé à la Sanitätss­taf­fel-Luft­waffe-Flak­ka­serne dans cette même ville. Il s’évade du RAD-Sammel­la­ger de Wies­ba­den-Dotz­heim le 16.11.1944 au soir et retrouve l’Al­sace le 19.11.1944. Le 5.1.1945, il rejoint les rangs des FFI, puis le 23e RI – 3e Bataillon jusqu’au 31.12.1945 (2e classe).

Il obtient un ceri­fi­cat d’ap­par­te­nance aux FFI du 5.1.1945 au 15.3.1945 (date de disso­lu­tion) et a été reconnu incor­poré de force dans une unité combat­tante sous comman­de­ment de la Luft­waffe. La carte des Evadés lui a été attri­buée le 20.5.1999.

Rensei­gne­ments trans­mis par l’in­té­ressé, André Schmitt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *