SUBIGER André

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

– Andreas Subi­ger ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Nieder­bronn-les-Bains (F).

 Grablage: Unter den Unbe­kann­ten

 Bei den Umbet­tungs­ar­bei­ten in seinem ursprün­gli­chen Grabla­geort konnte er nicht zwei­fels­frei iden­ti­fi­ziert werden, so dass er als  »unbe­kann­ter Soldat » auf dem Fried­hof Nieder­bronn-les-Bains bestat­tet worden ist.

 Nach­name:
Subi­ger

 Vorname:
Andreas

 Dienst­grad:
Kano­nier

 Geburts­da­tum:
07.01.1926

 Geburt­sort:
Mühl­hau­sen

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
22.01.1945

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Schie­rheim

 Domi­cile: Mulhouse-Dornach

 FPN: 61930 = Stab, 7e Fall­schirmjä­ger Divi­sion.

La 7e Fall­schirmjä­ger Divi­sion est placée, le 9.10.1944, sous le comman­de­ment de la Fall­schirmjä­ger Divi­sion Erdmann, renfor­cée par des unités en forma­tion (Ausbil­dung­sein­hei­ten) de la Luft­waffe et des Alar­mein­hei­ten de la Heer et de la Luft­waffe. Encore en forma­tion, les premières unités sont enga­gées sur la Maas/Meuse pour secon­der la 6e Fall­schirmjä­ger Divi­sion. En novembre 1944, elle est envoyée en Lorraine et subor­don­née à la 1ère Fall­schirm-Armee. Elle parti­cipe à l’opé­ra­tion Nord­wind dans les Vosges du Nord et aux combats en forêt de Hague­nau jusqu’au 14.1.1945, avant de se replier sur le Rhin. Les restes de la divi­sion tombe­ront en capti­vité britan­nique en avril 1945 à Olden­burg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *