Alsa­ciens-Lorrains tombés en Grèce et rapa­triés en 1974

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Qui peut donner des rensei­gne­ments complé­men­taires sur ces hommes ?

1.Gefr. Eugen ANDRÉ * 20.05.1924 Moyeuvre-Grande/Moselle + 27.08.1944
Insel Paros Gren.

2.Franz ANSELM * 24.12.1921 Markirch + 07.12.1943 Tripoli Jäg.

3.Raimund ANSELM * 24.09.1920 Ste.-Marie-aux-Mines/Ht.-Rhin +19.10.1943
(Raum Athen)

4. Jäg. Emil BURRUS * 21.05.1923 Dambach + 09.07.1943 Flug­platz Messene

5.Gefr. Raymond Marcel CUNIN * 01.10.1921 Ste.-Marie-aux-Mines +23.02.1944
bei Mega­lo­po­lis

6. Gefr. Albert DERIVAUX * 08.01.1923 Gamb­sheim + 20.04.1944 Krokowa,
nord­westl. Tripoli

NB : d’après sa nièce, il repose toujours au cime­tière de Thes­sa­lo­nique.

7. Gren. Charles FREYTHER * 15.09.1920 Utten­heim/Schletts­tadt +
07.12.1943 bei Mazeika

8. Kan. Rena­tus Johann GINTZ * 16.08.1921 Stras­bourg + 08.10.1943 Athen

9.Gefr. Rüdi­ger (Roger) GLAD * 10.06.1922 Metz + 17.09.1944 Porto­lago

10. Gefr. Ernst TROTZINGER * 20.03.1923 Ober­saa­sheim/Colmar + 30.11.1943
Andritsa/Pelo­ponnes

11. Jäg. Viktor MAIRE (MAIER) * 11.12.1922 Balgau + 19.10.1943 Athen,
Feld­laz.

12. Ogren. Josef OTTO * 17.05.1924 Stie­rin­gen + 27.08.1944 Salo­niki

13. Jäg. Paul Hans SCHWALD * 16.05.1920 St. Kreuz/Rappolts­wei­ler
+07.12.1943 Mazeika

14. Ojäg. Pierre SCHWARTZ * 19.06.1921 Ohnen­heim/Schletts­tadt * 30.08.1944
Nemea

15. Matr. Alfred Franz ZEINER * 07.04.1922 Allgrin­gen/Dieden­ho­fen
+30.07.1944 Athen, Lw.Laz.

Avec tous nos remer­cie­ments

Cour­riel : info@­malgre-nous.euclaude.herold@­wa­na­doo.frtata-kis@ath.forth­net.gr

* Préci­sions de Yves Scheeg :

7. Gren. Charles FREYTHER * 15.09.1920 Utten­heim/Schletts­tadt + 07.12.1943 bei Mazeika est déjà mentionné sur la page consa­cré à ma famille: http://www.malgre-nous.eu/spip.php?arti­cle880&lang=fr
Et je confirme qu’il repose au cime­tière d’Ut­ten­heim. Charles FREYTHER est victime du crime de guerre de Mazeika/Kala­vryta. Voir http://www.verbre­chen-der-wehr­macht.de/pdf/vdw_fr.pdf p.26 : « Les exécu­tions de masse de Kala­vryta furent le plus grand massacre isolé en Grèce. Il fut la riposte à la capture par l’or­ga­ni­sa­tion de parti­sans ELAS, diri­gée par des commu­nistes, d’une compagne alle­mande en octobre 1943. Les soldats, envi­ron 80, furent passés par les armes et préci­pi­tés dans un ravin. Après quoi, le comman­dant de la 117e divi­sion de chas­seurs (…) donna l’ordre, le 10 décembre 1943, de raser Kala­vryta et Mazeika, ainsi que les loca­li­tés qui avaient soutenu les parti­sans. En l’es­pace de quelques jours, les Kampf­grup­pen (…) « Gnass » et « Ehrens­ber­ger » incen­dièrent, selon leurs propres rapports, 24 loca­lité et trois monas­tères et fusillèrent 696 habi­tants ».

Je constate qu’il n’est pas le seul Alsa­cien dans ce cas: 13. Jäg. Paul Hans SCHWALD * 16.05.1920 St. Kreuz/Rappolts­wei­ler +07.12.1943 Mazeika

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *