BOHLI Charles, CHATIN Henri, DENNINGER Cyrille, DIEBOLT Lucien, FENDRICH Robert, FRITSCH Lucien, FROEHLICH Albert, FROELICH Georges, GEORGER Auguste, GROSS Paul

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Charles Bohli (* Lembach, Bas-Rhin, 11.5.1910). Rési­dait à Wasse­lonne. FPN inconnu. Dernières nouvelles reçues de Strau­bing.

 Henri Chatin (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 9.4.1924, où il rési­dait). SP 07843 Moor (Hongrie). Fiche du Volks­bund et ADEIF voir sur ce site l’ar­ticle : « Wasse­lonne (Bas-Rhin) : Monu­ment de l’ADEIF et liste des victimes de 39–45 ».

 Dennin­ger Cyrille (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 25.9.1920 où il rési­dait). SP 00883. Dernier lieu : à Berhida. Voir fiche en PJ (iden­ti­fi­ca­tion possible à Danin­ger Cyrill).

 Diebolt Lucien (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 31.8.1924, où il rési­dait). Dernière adresse connue : Varso­vie.

 Infor­ma­tions WAST : Dernier grade connu : Grena­dier – Plaque d’iden­tité : 665-St. Kp. G.E.B. 488. Appar­te­nait début 1943 à la Stamm-Cie./Grena­dier-Ersatz-Bataillon 488 Lindau. (Sans autres préci­sions).

 Fendrich Robert (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 15.2.1915 où il rési­dait). SP 30231 en Cour­lande. Marié à Marie Fendrich, née ??.

 D’après la WASt, plaque d’iden­tité : 1520-Stammkp. G.E.B. 184. Venant de la Marsch-Kp. VI/126/24, a été affecté le 21.10.43 à la 1ère Cie de la Panzer-Jäger Abtei­lung 126. Voir aussi docu­ment en PJ.

 Fritsch Lucien (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 24.11.1924 où il rési­dait). Fils de Jacques Fritsch. SP 09763 D. A Pros­seki Bjel­go­rod.

 D’après la WASt, il était Grena­dier. Plaque d’iden­tité : –792–1.St.Kp. I.E.B. 91. Venant du Marsch-Bataillon 57/9, appar­te­nait en juillet 43 à la 11e Cie du Grena­dier-Regi­ment 217 (sans autres préci­sions).

 Froeh­lich Albert, de Thal près Berg (Bas-Rhin). D’après une lettre manus­crite de son père Charles Froeh­lich, il avait déjà été griè­ve­ment blessé à Dunkerque en 1940. Non encore guéri, il a été incor­poré de force dans l’ar­mée alle­mande et pour­suit en se deman­dant pourquoi on tarde de temps à entre­prendre des recherches sérieuses en URSS. « Je suis sûr qu’il y a encore masse de prison­niers de guerre en Russie condam­nés à 15, 20, 25 ans de travaux forcés ».

 Froeh­lich Georges (* Gumbrecht­shof­fen, Bas-Rhin. Au 30.61947, il est toujours « main­tenu en capti­vité améri­caine comme témoin dans un procès de crimi­nel de guerre » et malgré les attes­ta­tions de « loyauté envers la France » qui ont four­nies dès 1946 suite aux demandes du Service des recherches de la zone améri­caine.

 Geor­ger Auguste (* Wasse­lonne, Bas-Rhin, 19.12.1925 où il rési­dait). Fils d’Eu­gène Geor­ger. Dernière adresse : SP 23623 D. Dernier lieu connu : Bialy­stock.

 D’après la WASt, il était Grena­dier. Plaque d’iden­tité : –1138–2.St.Kp. G.E.B.9 – Venant du Marsch-Bataillon z.b.V. 438, appar­te­nait en août 1944 à la 11e Cie du Grena­dier-Regi­ment 428. Porté disparu le 22.8.44 à Rakicze.

 Gross Paul (* Ober­nai, Bas-Rhin, 14.6.14). Un cama­rade alle­mand témoigne en 1954 : Il a été vu la dernière fois le 28.8.1944 au Sud de Jassy sur le Pruth. Le char de Gross a été touché de plein fouet et pris feu. En passant devant en tant que prison­nier de guerre, il n’a pas pu véri­fier si le corps de son cama­rade était toujours dans le char ou s’il avait pu s’échap­per et être fait prison­nier, car il n’avait pas le droit de sortir de la colonne de captifs. Voir témoigne en PJ.

 Cour­riel : info@­malgre-nous.eu

BOHLI_Charles_ADEIF.jpgDENNINGER_Cyrille_ADEIF.jpg
Diebolt_Lucien_ADEIF.jpgFENDRICH_Robert_ADEIF.jpg
Georger_Auguste_ADEIF.jpgGROSS_Paul.jpg

* Fiches du Volks­bund trans­mises par Claude Herold :

 Henri Chatin

 Henri Chatin konnte im Rahmen unse­rer Umbet­tungs­ar­bei­ten nicht gebor­gen werden. Die vorge­se­hene Überfüh­rung zum Sammel­fried­hof in Szekes­fe­her­var war somit leider nicht möglich. Sein Name ist auf dem o.g. Fried­hof an beson­de­rer Stelle verzeich­net.

 Nach­name:
Chatin

 Vorname:
Henri

 Dienst­grad:
Soldat

 Geburts­da­tum:
09.04.1924

 Geburt­sort:
Wasse­lonne

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
18.03.1945

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Mor/Ungarn

 Feld­post­num­mer 07843 = 5e Batte­rie, Flak-Regi­ment 231

 Robert Fendrich

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Robert Fendrich seit vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Saldus haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:
Fendrich

 Vorname:
Robert

 Geburts­da­tum:
15.02.1915

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Kurland

 Feld­post­num­mer 30231 = 1ere Compa­gnie, Panzerjä­ger Abtei­lung 126

 Lucien Fritsch

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Luzian Fritsch seit vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Char­kow haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:
Fritsch

 Vorname:
Luzian

 Geburts­da­tum:
24.11.1924

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Bjel­go­rod/Bolcho­wetz/Dnje­prod­ser­shinssk/
Mele­chowo/Kami­no­watka/Niko­lajewka a.D./

 Feld­post­num­mer 09763 D = 11e Compa­gnie, Grena­dier Regi­ment 217

 Auguste Geor­ger

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist August Geor­ger seit 01.08.1944 vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Neumark / Stare Czar­nowo haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:
Geor­ger

 Vorname:
August

 Geburts­da­tum:
19.12.1925

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
01.08.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Polen

 Feld­post­num­mer 23623 D = 11e Compa­gnie, Grena­dier Regi­ment 428

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *