Camp de prison­niers n°99 au Kaza­khs­tan – Aux alen­tours de la ville de Kara­ganda

Commentaire (0) Les incorporés de force

 

De nombreuses natio­na­li­tés ont tran­sité au camp n°99 de Kara­ganda : Kaza­khs, Alle­mands, russes, Roumains, Hongrois, Polo­nais, Biélo­russes, Juifs, Tchét­chènes, Ingouches, Français, Géor­giens, Italiens, Kirghizes, Ukrai­niens, Japo­nais, Finlan­dais, Litua­niens, Lettons, Esto­niens reposent dans les fosses communes de ce camp.

Texte et photos : http://bigpic­ture.ru/?p=183127

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *