Céré­mo­nie au cime­tière mili­taire alle­mand de Mari­gny

Commentaire (0) Actualité

 

dsc08445.jpg

Ce 13 novembre 2016, à l’oc­ca­sion du deuil natio­nal alle­mand, Monsieur
l’Am­bas­sa­deur de la Répu­blique fédé­rale de l’Al­le­magne en France a invité
l’as­so­cia­tion SNIFAM ( Soli­da­rité Normande aux Incor­po­rés de Force
d’Al­sace-Moselle). Cette céré­mo­nie s’est dérou­lée au cime­tière mili­taire alle­mand de Mari­gny, près de St-Lô (Manche).

La SNIFAM était repré­sen­tée par 2 membres du bureau, et surtout par 2
personnes de la famille Collette de Camber­non, près de Coutances (Manche). Le
26 ou 27 juillet 1944, cette famille proté­gea en les dissi­mu­lant 3
adoles­cents français, incor­po­rés de force dans la Waffen-SS. Après les
combats, les Améri­cains emme­nèrent nos 3 compa­triotes dont nous igno­rons toujours
l’iden­tité.

Lors de cette céré­mo­nie, la SNIFAM a fleuri la tombe de l’in­cor­poré de force
GIGAX Théo­dore Edouard né le 13/07/1920 à Bootz­heim (67) blessé près de
Caren­tan (Manche) et décédé le 12/07/1944 à Hambye (Manche).
Pendant ce recueille­ment, les pensées des Normands, membres de la SNIFAM,
sont allés vers la famille Gigax et vers toutes les familles de compa­triotes ayant été contraints de revê­tir l’uni­forme nazi.

Jean Bézard, secré­taire de la SNIFAM

dsc08452.jpgdsc08457.jpg

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *