En souve­nir de Robert HEINRICH & de son épouse Marie MOSSER

Commentaire (1) Le Livre du Souvenir

 

HEINRICH_Robert_portrait.jpg J’ai­me­rais rendre hommage à mon père, décédé en 1963 des suites de ses souf­frances subies en dépor­ta­tion un an à Schir­meck, puis dans l’ar­mée alle­mande sur le front Russe. Il est mort à l’âge de 43 ans, j’avais 6 ans, et bien sûr il me manque toujours main­te­nant.

Je ne t’ou­blie pas.

Jean-Marie Hein­rich

* Robert Hein­rich est né le 15.8.1920 à Gamich (Luxem­bourg) et domi­ci­lié à Orsch­willer, près de Séles­tat, avec toute sa famille. Interné à Schir­meck (proba­ble­ment en 1942), il est incor­poré de force le 23 mai 1943 à la Stamm­bat­te­rie/Ie Art. Ers. Abt. 22.

A ma mère Alsa­cienne, Marie Mosser, qui devait travailler à l’usine List (fabri­ca­tion de pièces à desti­na­tion de l’avia­tion mili­taire et des missiles V1 et V2) pendant la guerre, incor­po­rée par les Alle­mands. Il y avait pas mal de Polo­naises qui y travaillaient égale­ment.

Jean-Marie Hein­rich

* Eric Le Normand (AERIA) a retrouvé un papier concer­nant sa libé­ra­tion. Il se trouve dans le fonds Klein­mann – 98 J / Archives dépar­te­men­tales du Bas-Rhin (ADBR) à Stras­bourg. Il confirme la libé­ra­tion de de Robert Hein­rich du camp de Schir­meck le 13 juillet 1942.

marie_heinrich.jpg
Ci-dessus : Marie Hein­rich, née Mosser.

ouvriere_polonaise_red.jpg
Ci-dessus : Ouvrière polo­naise.

filles_russes_red.jpg
Ci-dessus : Filles russes.

1 Partages

One Response to En souve­nir de Robert HEINRICH & de son épouse Marie MOSSER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *