HONNIERES Joseph

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Nous faisons des recherches sur un soldat de l’ar­mée alle­mande qui a sauvé la vie de Gustave MANSON en juillet 1944.

Voici tous les rensei­gne­ments dont nous dispo­sons :

 Il s’ap­pelle Joseph Honnières (l’or­tho­graphe du nom n’est pas certaine). Il était âgé de 17 ans en 1944. Il habi­tait en Alle­magne ou en Alsace-Moselle. Il avait une soeur qui jouait de l’har­mo­nium dans une église, Joseph et son père eux, employés dans cette église, y chan­taient.

 Pendant la guerre il a habité chez la voisine de Gustave MANSON, Germaine DESMOND, à la Bacon­nière à GOUVETS (50420).

 Il parlait très bien le français.

 Il empê­cha qu’un gradé SS fusille Gustave MANSON. Le gradé avait mis une paire de chaus­settes à sécher sur le fil dans le jardin. Peu après, les chaus­settes étaient dispa­rues. Le gradé accusa Gustave MANSON et voulut le faire fusiller. Le jeune Joseph HONNIERES inter­vint en affir­mant qu’il avait passé la soirée avec Gustave, par consé­quent, il ne pouvait être l’au­teur du larcin. Après de longues discus­sions Gustave fut gracié.

 Après le Débarque­ment, en juillet 1944 (entre le 15 et le 30 juillet), il est parti sur SAINT-LÔ ! On n’a plus eu de nouvelles, peut-être a-t-il été fait prison­nier à Saint-Lô ?

 Les recherches menées quelques années plus tard dans les cime­tières ont été sans succès.

 Il n’y a aucun dossier au nom de Joseph HONNIERES au Bureau des Archives des Victimes des Conflits contem­po­rains.

Au nom de M. MANSON et des famille qui aime­raient tant retrou­ver le jeune soldat d’alors, mille mercis pour tout rensei­gne­ment,

Jean Bézard
Secré­taire de la SNIFAM
6 Bd mari­time
14750 SAINT AUBIN SUR MER
aubertn@­wa­na­doo.fr

* Réponse de Claude Herold  :

Le nom  »Hornierres » écrit de cette facon ,n’existe pas.

Le seul nom alle­mand se prononçant de cette façon pour­rait être Horner.

Je trouve une victime alle­mande décé­dée en capti­vité d’après la date de déces qui pour­rait éven­tuel­le­ment corres­pondre.Vous pouvez éven­tuel­le­ment m’in­diquer où se trouve  »Rouge Terre » ?

Josef Horner

Josef Horner ruht auf der Krieg­sgrä­berstätte in Orglandes/Manche.

Endgra­blage: Block 26 Reihe 5 Grab 189

Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net.

Nach­name:
Horner

Vorname:
Josef

Dienst­grad:
Ober­sol­dat

Geburts­da­tum:
20.01.1925

Geburt­sort:
Gras­litz

Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
27.06.1945

Todes-/Vermiss­te­nort:
Inf. Rouge Terre

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *