JACQUOT François, DIETLIN Robert, KERN Louis

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Francois_Jacquot.jpg J’ai­me­rai savoir s’il était possible d’avoir plus de rensei­gne­ments concer­nant:

 François Jacquot (*19.5.1922 à Noir­ceux, commune de Fouchy, Bas-Rhin), incor­poré de force dans la Wehr­macht et mort durant le siège de Lenin­grad en 1943.

 Robert Diet­lin, d’Ot­lingue (Haut-Rhin), incor­poré de force dans la Wehr­macht, blessé griè­ve­ment sur le front russe en 1943–1944 et amputé d’une jambe.

 Louis Kern, de Guémar (Haut-Rhin), libéré en août 1941 du camp d’in­ter­ne­ment de Schir­meck et incor­poré de force dans la Wehr­macht.

Merci pour tout rensei­gne­ment.

Eric Le Normand

 Cour­riel : erik.le-normand@­la­poste.net

* Fiche du Volks­bund trans­mise par Claude Herold :

 Franz Jage wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Kelko­lowo Regi­ments­friedhöfe – Rußland

 Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net.

 Nach­name:
Jage

 Vorname:
Franz

 Dienst­grad:
Jäger

 Geburts­da­tum:
19.05.1922

 Geburt­sort:
Grube

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
27.07.1943

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Südl. Lado­ga­see

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *