JUNGER Gaston et Raymond

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Je recherche des infor­ma­tions concer­nant mes grands-oncles qui ont été
enrô­lés de force dans l’ar­mée alle­mande et j’ai eu l’heu­reuse surprise de
décou­vrir que M. René LEHIMAS (asso­cia­tion des Malgré-Nous de Thion­ville)
avait écrit quelques infor­ma­tions dans le Mémo­rialGenWeb sur mon
grand-oncle JUNGER Gaston Léon, né le 17/07/1922 à Breis­troff, et mort le 23/02/1943 en Russie (il était grena­dier à la 1ère compa­gnie du 83e régi­ment de Chas­seurs de la Werh­macht). Gaston aurait été inhumé en Russie. Il me semble pour­tant qu’il est revenu à Breis­troff dans un cercueil en zinc scellé et qu’il est inhumé dans le caveau fami­lial. Main­te­nant j’ai un oncle qui a une toute autre version. Selon lui, mes arrière grands-parents auraient fait les démarches néces­saires pour rapa­trier les corps de leurs fils tombés en Russie. Ils seraient reve­nus dans des « sacs », l’un en 1957, l’autre en 1958.

Par contre, son frère Raymond Jean Junger, né le 15 mars 1921 à Breis­troff-la-Grande, n’est jamais rentré et ma grand-mère a toujours pensé qu’il était mort en Russie. Il était artilleurIl n’est pas réper­to­rié à la Croix-Rouge alle­mande, mais le dossier du BAVCC de Caen nous apprend :

 N’est pas reparu à son domi­cile depuis le 18.12.1943.

 Sans nouvelles depuis août 1944.

 D’après le Service de Recherches « Alsace-Lorraine » de Göttin­gen : Tué le 29.4.1945 à Lauen­burg/Elbe (le 28 selon les dossiers français) et a été inhumé dans le cime­tière mili­taire (Ehren­fried­hof) Bl.1, Rh.1, B. 7.

 « Mort pour la France » (1950).

Avec mes remer­cie­ments pour toute aide.

Maga­lie Bailly

 soudier.patri­ck@­wa­na­doo.fr

Série de photos extraites d’un album sur lequel il est mentionné « Erzen 1941 » et « Reis­back 1942 ».

Erzen_1941_ou_Reisback_1942_.jpg Erzen 1941 ou Reis­back 1942
Gaston_Junger.jpg Gaston Junger

Raymond_Junger.jpg Raymond Junger

Erzen.jpg « Erzen »

* Fiche du VDK trans­mise par Claude Herold :

 Gaston Junger wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Mga 14 – Rußland

 Nach­name:
Junger

 Vorname:
Gaston

 Dienst­grad:
Ober­ge­frei­ter

 Geburts­da­tum:
17.07.1922

 Geburt­sort:
Breis­dorf

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
23.02.1943

 Todes-/Vermiss­te­nort:
H.V.Pl. südostw. Bhf. Mga

 Gaston Junger serait décédé au centre de secours prin­ci­pal situé au sud-est de la gare de Mga en Russie. Il a sans doute été inhumé dans le cime­tière qui jouxte ce Feld­la­za­rett, mais les tombes ou fosses communes ne sont sans doute plus visibles de nos jours sinon, le VDK aurait déjà fait le nécess­saire.

 Junger Raymond, né le 05.03.1921 d’après la liste des non-rentrés de la Moselle de 1945, n’est pas réper­to­rié au VDK.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *