KEHRWILLER Gervais Aloïse

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

kehrwiller_aloise_portrait.jpg Mon père a été incor­poré de force sous le nom de Kehr­willer Aloïse (Aloi­sius en alle­mand). Mais ses prénoms étaient Gervais Aloïse. Gervais n’exis­tant pas en alle­mand, seul a été reconnu son 2° prénom. Il ne nous parlait pas de la guerre. Je sais juste qu’il a été blessé à Belgrade (il ne pouvait pas le cacher, il boitait forte­ment, une jambe plus courte que l’autre). Soigné à Vienne, il a été évacué ensuite à Munich et rapa­trié en 1946. C’est pour cela qu’il figure sur une liste des non-rentrés du Bas-Rhin. Je sais aussi qu’en 1941, il a été détenu, suite à une dénon­cia­tion, au camp de Schir­meck pour actes anti-nazis. Mon père est décédé le 4 septembre 1984.

Jean Claude Kehr­willer

kehrwiller_aloise_naklice_juin_1994.jpg

Photo ci-dessus : Aloïse Kehr­willer à Naklice (Croa­tie) en juin 1944.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *