L’AG de la SNIFAM à Notre-Dame-de-Cénilly

Commentaire (0) Actualité

 

Le dimanche 16 octobre, l’AG de la SNIFAM a eu lieu à Notre-Dame-de-Cénilly. La muni­ci­pa­lité a gracieu­se­ment prêté la salle des Asso­cia­tions.

Après le vin d’hon­neur offert par des incor­po­rés de force venus en Norman­die, le déjeû­ner de plus de 30 convives a été partagé entre Normandes et Normands ayant aidé des incor­po­rés de force à s’éva­der des armées nazies. Bien évidem­ment rendez-vous a été pris pour l’an prochain.

La Presse locale (La Manche Libre) par la plume de Madame Duval a rendu compte de cette mani­fes­ta­tion frater­nelle Norman­die-Alsace, avec les textes et photos joints.

En deman­dant la publi­ca­tion de ces docu­ments, nous cares­sons l’es­poir que des incor­po­rés de force venus en Norman­die (ou leurs familles) se feront connaître. Cela est pour nous très impor­tant.

Notre devoir, à nous Normands, est d’uti­li­ser la liberté retrou­vée, grâce en partie aux sacri­fices des incor­po­rés de force, pour contri­buer à effa­cer l’op­probe que l’igno­rance fait répandre sur nos compa­triotes d’Al­sace-Moselle. Elle est la consé­quence logique de la teneur des programmes d’his­toire élabo­rés par l’Édu­ca­tion natio­nale.

Il n’est pas honnête de lais­ser sous silence les compor­te­ments extra­or­di­nai­re­ment coura­geux des Normands et des incor­po­rés de force. Résis­tants non orga­ni­sés, ils ont contri­bué au retour de la liberté. Ils doivent donc être hono­rés pour leur exem­pla­rité.

La SNIFAM

snifam_ag_du_16_octobre_2016.png

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *