LEGIONNAIRES

Commentaire (0) À noter dans l'agenda

 

Lors du festi­val Premières (jeunes metteurs en scène euro­péens) du 5
au 8 juin 2014, Le Maillon et le TNS présentent un spec­tacle
« Légion­naires » sur des Lettons qui ont été recru­tés de force par l’ar­mée
alle­mande pendant la seconde guerre mondiale et trou­vèrent ensuite refuge
en Suède: mais l’URSS demanda leur extra­di­tion . La déci­sion du
gouver­ne­ment suédois pouvait avoir des consé­quences fatales : un retour
valait condam­na­tion à mort. Les deux acteurs finlan­dais et lettons
retracent dans toute sa complexité le proces­sus histo­rique : où cher­cher
les respon­sa­bi­li­tés, les refou­le­ments ? Un verti­cale travail de mémoire,
dans lequel le spec­ta­teur est égale­ment impliqué.
Le spec­tacle légion­naires sera présenté jeudi 5 juin à 21h45 et vendredi
6 juin à 18h30 à l’Es­pace Grüber (TNS) 18 rue Jacques Kablé.
Il dure 2 H.

LEGIONNAIRES A discus­sion with fight

 MISE EN SCÈNE Valters Silis

 LETTONIE

ESPACE GRÜBER — STUDIO

 05.06 — 21.45

 06.06 — 18.30

→ 2h
En anglais et français, épisodes en letton, suédois, finnois et alle­mand

Souvent recru­tés de force par l’ar­mée alle­mande pendant la Seconde Guerre mondiale, beau­coup de Lettons trou­vèrent ensuite refuge en Suède, mais l’URSS demanda leur extra­di­tion.

La déci­sion du gouver­ne­ment suédois pouvait avoir des consé­quences fatales : un retour valait condam­na­tion à mort.

Pour les habi­tants d’une Letto­nie alors partie inté­grante du bloc de l’Est se posait la ques­tion du rapport à ceux qui en étaient exclus. Les deux acteurs de « Légion­naires » – un Suédois de Finlande et un Letton – retracent dans toute sa complexité le proces­sus histo­rique : où cher­cher les respon­sa­bi­li­tés, les refou­le­ments ? Un véri­table travail de mémoire, dans lequel le spec­ta­teur est égale­ment impliqué.

Valters Sılis (1985) achève ses études de mise en scène à l’Aca­dé­mie des Arts de Letto­nie en 2012. Depuis, il travaille aussi bien avec des théâtres indé­pen­dants que dans de grandes insti­tu­tions comme le Théâtre natio­nal de Riga. Il est consi­déré comme l’un des metteurs en scène les plus promet­teurs de sa géné­ra­tion.

BRUNCH AVEC LES ARTISTES
Dim 8 juin / 11H
Maillon –Wacken
Débat public entre artistes et spec­ta­teurs
Animé par Thomas Flagel, jour­na­liste au maga­zine « Poly ». Entrée libre. Premières est l’oc­ca­sion de tisser des liens durables entre les artistes et les spec­ta­teurs, amateurs ou profes­sion­nels. Réunis autour d’un brunch, spec­ta­teurs et artistes pour­ront échan­ger et reve­nir sur cette 9e édition du festi­val.

http://www.festi­val­pre­mieres.eu

Legionnaires_1.jpg

TARIFS

 CARTE PREMIERES

 13 € Plein tarif

 7 € Tarif réduit : abon­nés du Badisches Staats­thea­ter Karls­ruhe, du Maillon, du TNS, du TJP

 La Carte Premières donne droit à un tarif préfé­ren­tiel de 7 € sur tous les spec­tacles (au lieu de 13 €). Elle est avan­ta­geuse dès 3 spec­tacles.

 BILLETS A L’UNITE

 13 € Plein tarif

 7 € Tarif réduit : Carte Premières, tarif profes­sion­nel, étudiants

 5,5 € Carte Culture, Atout-voir, Saphir, allo­ca­taires du RSA, deman­deurs d’em­ploi, groupes scolaires (à partir de 10 personnes), inter­mit­tents

 ENTREE LIBRE Pour les Soirées et le brunch

 POINTS DE VENTE :

 INTERNET

 www.festi­val­pre­mieres.eu
Rubrique Billet­te­rie

 TÉLÉPHONE / TNS : +33 (0)3 88 24 88 24 / MAILLON : +33 (0)3 88 27 61 81

 BOUTIQUE CULTURE place de la cathé­drale, Stras­bourg

 Mardi-samedi : 12h–19h

Legionnaires_2.jpg

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *