Les Alsa­ciens dans la « Das Reich »

Commentaire (0) Actualité

 

DNA du 2.4.16

Un petit commen­taire tout de même. La 2e divi­sion blin­dée Waffen-SS « Das Reich » a une répu­ta­tion désas­treuse : rien que les pendai­sons de Tulle et la destruc­tion d’Ora­dour-sur-Glane ont fait plusieurs centaines de victimes civiles. Prétendre que les Alsa­ciens – même incor­po­rés de force (comme si cela pouvait consti­tuer une « excuse ») – compo­saient le gros de la troupe revient tout simple­ment à dire que les Alsa­ciens sont des assas­sins.

Ce révi­son­nisme anti-alsa­cien est très en vogue chez certains de nos compa­triotes en mal de sensa­tio­na­lisme et d’au­di­mat, peu importe si le public est main­tenu dans l’igno­rance ou le mensonge.
L’ave­nir dira si, dans notre patrie, ce révi­sion­nisme va encore avoir de beaux jours devant lui, lavant, de fait, l’Al­le­magne natio­nal-socia­liste de toute véri­table respon­sa­bi­lité.

L’His­toire va-t-elle pouvoir désor­mais s’écrire, non à partir de faits rééls et d’ar­chives, mais d’ex­tra­po­la­tions ?

Extra­po­la­tion  : géné­ra­li­sa­tion, déduc­tion hardie à partir de données frag­men­taires (Larousse).

Voir aussi : http://www.malgre-nous.eu/spip.php?arti­cle3752

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *