LUTZ Lucien

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Mon père, Lucien Lutz, est né le 15 septembre 1909 à Stras­bourg et a été incor­poré de force. Il est décédé en 1991.

LUTZ_Lucien_WAST_rec.jpg

Ce que je sais de son incor­po­ra­tion de force est très maigre. Il avait laissé entendre qu’il avait vécu des bombar­de­ments à Dant­zig, qu’il avait déserté, puis qu’il avait changé d’iden­tité et pris un nom français, Julien Leblanc, pour ne pas être consi­déré comme alle­mand.

Trois amis à lui ont témoi­gné :

 Fernand Veitl, de Reiningue, né le 26 juillet 1912, avec lequel il a déserté et rejoint le camp alle­mand de prison­niers français à Rasten­burg

 Albert Horvath, né le 21 février 1915, avec lequel il était en capti­vité en Prusse orien­tale, au camp de Rasten­burg

 le docteur Victor Vidal, qui a aidé mon père à « se camou­fler » au camp de Rasten­burg ; ce méde­cin était prison­nier français et avait appa­rem­ment des respon­sa­bi­lité médi­cales au sein de ce camp ; par la suite, il a égale­ment traité mon père à l’hô­pi­tal de Brom­berg en Pologne. Les deux hommes sont restés en contact après guerre (le docteur Vidal était en poste à Nice à l’Hô­pi­tal complé­men­taire anglais de Mont-Baron).

Je n’en sais guère plus et aime­rais recons­ti­tuer son itiné­raire. Tout conseil pour me permettre de faire ce travail de mémoire sera le bien­venu.

D’avance merci.

Philippe Lutz

 Cour­riel : philippe.lutz@ya­hoo.fr

* Docu­ment trans­mis par Chan­tal Durle­wan­ger

lutz_lucien_certificat.jpg

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *