Paul Guif­fault : parcours d’un prison­nier de 1940 à Tambov

Commentaire (0) Les compatriotes de "Vieille France" à Tambov

 

GUIFFAULT_Paul.pngAprès avoir été mobi­lisé le 3 septembre 1939 et incor­poré au 109è Régi­ment d’Ar­tille­rie Lourde, Paul GUIFFAULT (* Le Pertre, Ille-et-Vilaine, 3.2.1909) sera fait prison­nier à TOUL, le 21 juin 1940.

Après quelques mois au Fronts­ta­lag de St MIHIEL il sera envoyé en PRUSSE ORIENTALE au Stalag 1A, le 9 octobre 1940. Il passera sa capti­vité au Kommando E12 à MEMEL, travaillant dans des fermes et des usines. Il sera libéré d’Al­le­magne par le Russes le 10 octobre 1944, mais ne sera de retour en Bretagne que le 19 août 1945. Il fera partie d’un groupe de 250 prison­niers français et belges que les troupes russes vont trai­ter de la même manière que les prison­niers alle­mands et que les Malgré Nous. Aussi après un périple à travers la Russie de 3 longs mois, de train en train, de camp en camp, mon père arri­vera à Tambov le 2 janvier 1945 et il y séjour­nera jusqu’au 10 mai suivant.

De cette période de sa vie, mon père, décédé en 1981, ne m’aura jamais parlé.
Seules sa fiche de démo­bi­li­sa­tion indique sa libé­ra­tion par les Russes le 10 octobre 1944 et son livret mili­taire est annoté de sa propre main de noms de villes et de dates corres­pon­dant à son passage en Russie. Aucune mention de TAMBOV ne figure dans ce docu­ment…
Pour autant, il est bien inscrit sur la liste déta­che­ment Tambov (Liste conser­vée au BAVCC
cote 26P-678).

La parfaite concor­dance des dates et des lieux résul­tant des témoi­gnages écrits de quatre autres prison­niers libé­rés à MEMEL et se retrou­vant à ODESSA les mêmes jours que Paul GUIFFAULT auront permis, 65 ans plus tard, d’éta­blir la vérité de ce long et terrible parcours de 8 mois à travers la Russie.

Aujourd’­hui notre inter­ro­ga­tion est celle-ci : Comment et pourquoi un tel silence ?
Pourquoi ces anno­ta­tions de villes russes sur le livret mili­taire, pourquoi ces anno­ta­tions masquent-elles le départ du chemin de retour qu’aura été TAMBOV ?

Jacques Guif­fault

 Cour­riel : guif­fault@aol.com

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *