Paul RIFF, un des deux fusillés du fort de Bondues

Commentaire (0) Revue de presse

 

« Laurent Thiery a iden­ti­fié deux fusillés du fort de Bondues, encore incon­nus. La plaque du premier porte la mention « Ric ». « C’est Paul Riff, un Alsa­cien, un Malgré-nous , assure le profes­seur d’his­toire. De même, je pense que Legage n’est autre que Char­le­magne Lesage, d’Aire-sur-la-Lys. » La plaque portant le nom de Hussch, n’a pas encore livré son secret. Soixante-dix ans après ». (La Voix du Nord, 6.9.14).

 http://m.lavoix­du­nord.fr/region/deux-fusilles-du-fort-de-bondues-iden­ti­fies-recem­ment-ia0b0n2362973

* Claude Herold signale que, sur la liste des non-rentrés de 1948, il trouve 2 dispa­rus qui pour­raient corres­pondre :

 Paul Riff né le 14.11.1920 à Stras­bourg et y demeu­rant.

 Paul-Henri Riff né le 07.08.1922 à St Avold et demeu­rant à Merle­bach

riff_paul.jpg* Petit comple­ment concer­nant la mise en ligne de Paul Riff trans­mis par Claude Herold :

 Char­le­magne Jules Fidèle LESAGE

 Décédé(e) le 21–03–1944

 Né(e) le/en 03–06–1897 à Aire s/ La Lys (62 – Pas-de-Calais)

 Statut mili­taire

 Mention Infor­ma­tion non connue

 Cause du décès : mort en dépor­ta­tion

 Sour­cesSer­vice histo­rique de la Défense, Caen

 CoteAC 21 P 74378

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *