PELERINAGE A TAMBOV par Marie Goerg-Lieby

Commentaire (0) Actualité

 

Chris­tian Guth, asso­cia­tion des Anciens combat­tants de Sarralbe et envi­ron, Chris­tian Farner et Marlène Dietrich (Pèle­ri­nage Tambov) et Valen­tin Miro­nov, député à l’oblast (région) de Tambov.

Parmi les couronnes, l’une a été dépo­sée au nom de Brigitte Klin­kert, prési­dente du conseil dépar­te­men­tal du Haut-Rhin en hommage aux incor­po­rés de force haut-hinois morts à Tambov tandis que les Russes ont remis des fleurs rouges et blanches aux couleurs de l’Al­sace.

 

Retour de Tambov après la céré­mo­nie. Le groupe de jeunes et le groupe d’adultes emme­nés par l’as­so­cia­tion Pèle­ri­nage Tambov sont reve­nus de leur périple après une semaine en Russie, à Moscou et Tambov, le site d’un ancien camp d’in­ter­ne­ment pour des milliers de Français d’Al­sace et de Moselle durant la Deuxième guerre mondiale. L’inau­gu­ra­tion de nouveaux cime­tières, anciennes fosses communes  réha­bi­li­tées en carrés de cime­tière , déli­mité par des bordures et recou­vert de gravillon, a réuni tous les parti­ci­pants ainsi que leurs parte­naires russes et sept repré­sen­tants offi­ciels de la ville de Tambov et de l’oblast (région).

Photos Pèle­ri­nage Tambov

Si le groupe de jeunes Français de Pèle­ri­nage Tambov était limité en nombre cette année (Méla­nie et Elodie, Michel et Stéphane ainsi que Valen­tin), il a pu comp­ter en août sur le soutien de ses amis russes pour entre­te­nir le site de l’an­cien camp d’in­ter­ne­ment de Tambov. Et en parti­cu­lier le nouveau cime­tière 7, une cinquan­taine de fosses communes décou­vertes par l’his­to­rien russe Valery Cher­ze­kov (5e à gauche, tee shirt noir et petite barbe) dans la forêt de Rada. La photo témoigne de la bonne ambiance dans cette équipe franco-russe. Photo Chris­tian Farner.

132 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *