Père Edmond Litz­ler, du front Est au front Ouest

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

Incor­poré de force dans l’ar­mée alle­mande, Edmond Litz­ler, né en 1923 à Grent­zin­gen (Haut-Rhin), est envoyé jusqu’à Moscou, puis en Norman­die où il s’évade pour se rendre aux Améri­cains.

 
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *