RECHERCHE D’INCORPORÉS DE FORCE, DÉSERTEURS EN NORMANDIE

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Première déser­tion. Elle a eu lieu chez Monsieur Duval, dans la petite commune de Pont Brocard (Manche) aujourd hui réunie à la commune de Dangy. Le Pont Brocard est sur la route dépar­te­men­tale 38 à envi­ron 15km de St Lô en direc­tion de Gavray.

Vers la mi-juillet 1944 , 3 Alsa­ciens incor­po­rés de force ont exprimé à Monsieur Duval, leur désir de déser­ter l’ar­mée nazie. Monsieur Duval a apporté son aide aux incor­po­rés de force de la façon suivante : il a étendu sur un fil, comme pour les faire sécher, suffi­sam­ment de vête­ments civils pour habiller les 3 déser­teurs. Nos Alsa­ciens ont changé de vête­ments en se dissi­mu­lant dans des planches de hari­cots à rames et sont partis. Ils ont proba­ble­ment emmené au loin leurs uniformes.

La jeune Andrée Duval, deve­nue Madame Gilbert Leconte voudrait avoir des nouvelles de  » ces petits Français qui étaient si malheu­reux ».

Autres déser­tions : A Créances, commune limi­trophe de Lessay, dans le dépar­te­ment de la Manche, de nombreuses déser­tions eurent lieu. Des habi­tants de Créances, dont Maurice Laroze, guidèrent, firent fran­chir de nuit, à marée basse l’es­tuaire du petit fleuve côtier L’Ay. Ces Alsa­ciens et Mosel­lans étaient confiés aux Améri­cains.

Un insti­tu­teur alsa­cien ou mosel­lan, incor­poré de force, fut caché quelques jours par son collègue de Créances, Auguste Dupont. Nos deux insti­tu­teurs à marée basse, à la faveur de la nuit, dans les rochers, rejoi­gnirent les troupes améri­caines.

Toutes ces déser­tions furent réus­sies. Ces faits eurent lieu avant le 25/07/1944 date de « l’opé­ra­tion Cobra ».

Nous recher­chons les familles de cet insti­tu­teur déser­teur et aussi celles des autres. Il semble­rait qu’ils aient été tous incor­po­rés de force dans la Wehr­macht. Tous parlaient le français.

Avec nos sincères remer­cie­ments pour tout indi­ca­tion qui pourra nous permettre de renouer des liens.

Jean Bézard et Nicole AUBERT, SNIFAM

 Cour­riel : aubertn@­wa­na­doo.fr

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *