RICHERT Henri et MEHL Roger, REBMANN Albert

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Richert_Henri_ADEIF.jpg Je recherche des rensei­gne­ments sur mon oncle RICHERT Henri, né le 02.07.1926 et domi­ci­lié à Preu­sch­dorf lors de son incor­po­ra­tion.

Sa dernière adresse connue est la FPN 11421 C dans la Nieder­lau­sitz (ce qui est confirmé par la lettre du DRK- Such­dienst du 02.03.2015 : « letzte eigene Nachricht : ohne Datum­san­gabe aus der Nieder­lau­sitz« ). Si je me suis bien rensei­gné la Nieder­lau­sitz, en 1944, était une région compre­nant une partie de la Pologne et de l’Al­le­magne et située géogra­phique­ment à l´ouest de la région d´Abramy et de Zambrow où mon oncle a été blessé.

En 1957, il est déclaré décédé le 31.8.1944 en Litua­nie et reconnu « mort pour la France ».

Le dossier du BAVCC nous apprend :

Mon oncle a éte incor­poré dans l´ar­mée alle­mande le 23.02.1944. Il est venu à son domi­cile, en permis­sion, au mois de mai 1944 (dernière appa­ri­tion à son domi­cile).
Il a éte muté le 5.8.1944 à la 6e compa­gnie du Gren.-Regt. 428 de la 129e D.I. (SP 43189 C).
Il a été griè­ve­ment bléssé Le 24.08.1944 à Abramy, près de Zambrow, à 50 km de Varso­vie) par un éclat d´obus à la main gauche et évacué au parc sani­taire.
Dans le docu­ment « Demande de régu­la­ri­sa­tion de l´état civil  » du 03.12.1946, il est fait mention d´un paquet que ma famille aurait recu du non-rentré, en septembre 1944, avec la remarque « Verwun­det« .

richert_henri_wast_1.jpgrichert_henri_wast_2.jpg

Chose curieuse : la WAST indique qu’il a été dirigé sur le Grena­dier-Esatz- Bataillon 116 à la date du 3.11.1944.

Toute infor­ma­tion complé­men­taire qui pour­rait m’être trans­mise serait la bien­ve­nue.

Merci pour toute aide.

Jean-Michel RICHERT

 Jean-Michel.Richert@gmx.de

richert_henri_drk.jpg

* Complé­ments trans­mis par Claude Herold :

 Il n’est pas réper­to­rié au VDK.

 La FPN 11421 C corres­pond à la 6e Kompa­nie du Grena­dier Regi­ment 428 qui était subor­don­née à la 129e Infan­te­rie-Divi­sion. Cette divi­sion est enga­gée sur le front de l’Est en 1943 (Brjansk, Mogi­lew, Witebsk). Après avoir été anéanti à Bobruisk et Bara­no­wit­schi, le régi­ment est à nouveau recom­posé, en même temps que le reste de la divi­sion (fin juillet 1944). La divi­sion combat en Prusse orien­tale en 1945.

* Dans la 6e compa­gnie du Grena­dier-Regi­ment 428 ont égale­ment été portés dispa­rus Roger Mehl (* 20.7.1926) et Albert Rebmann (* 25.5.1926). Sur Albert Rebmann, voir aussi sur ce site : http://www.malgre-nous.eu/spip.php?arti­cle3074

mehl_roger_drk.jpg
mehl_roger_adeif.jpg
rebmann_albert_drk.jpg

* Fiches du VDK trans­mises par Claude Herold :

Mehl Roger, né et demeu­rant à Hague­nau

 Roger Mehl

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Roger Mehl seit 01.08.1944 vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Stare Czar­nowo haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:Mehl

 Vorname:Roger

 Geburts­da­tum:20.07.1926

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:01.08.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort:Polen

Rebmann Albert, né et demeu­rant à Mors­bronn

 Albert Rebmann

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Albert Rebmann­seit vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Stare Czar­nowo haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:Rebmann

 Vorname:Albert

 Geburts­da­tum:25.05.1926

 Todes-/Vermiss­te­nort:Polen

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *