SCHOTT Antoine

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

employé d’as­su­rances (* Gress­willer, Bas-Rhin, 3.4.1925). Il est incor­poré de force dans l’ar­mée alle­mande en 1943. Il déserte dans le secteur de Burki, en Letto­nie, dans la nuit du 5 au 6.8.1945 (voir son récit en PJ). Sa capti­vité le mène de Duna­burg à Mogi­lew et Tambow. Sa carte de Rapa­trié indique qu’il a aussi obtenu une « indem­nité spéciale (de) dépor­ta­tion ».

Rensei­gne­ments trans­mis par Madame Angèle Schott, son épouse.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *