FREYMANN Louis

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Lycéen (* Stras­bourg, Bas-Rhin, 16.12.1926). Il réside à Illkirch-Graf­fens­ta­den (Bas-Rhin) au moment de son incor­po­ra­tion de force. Luft­waf­fen­hel­fer (Flak) à Karls­ruhe d’oc­tobre 1943 à mars 1944, il effec­tue le RAD à Stein­feld (Autriche) du 10.7.1944 au 14.11.1944. Il s’en­gage volon­tai­re­ment dans les FFI de la section d’Ill­kirch-Graf­fens­ta­den du 24.11.1944 au 20.2.1945 et parti­cipe en tant que tel aux combats de Kilstett en janvier 1945.
Exempté de service actif dans l’Ar­mée française, il est dentiste-lieu­te­nant de réserve.

Il se souvient de trois cama­rades d’Ill­kirch-Graf­fens­ta­den, égale­ment nés en 1926 : René Speh­ner et Raymond Strie­bel, enrô­lés au RAD et décé­dés, et Jean Fischer, tombé en 1945 comme RAD en Alle­magne.

Rensei­gne­ments four­nis par Louis Frey­mann lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *