LANTZ (famille)

Commentaire (0) Ce qu'il pouvait en coûter de ne pas se soumettre à l'ordre nazi

 

Les membres de la famille Lantz, ayant refusé d’ap­par­te­nir aux orga­ni­sa­tions natio­nales-socia­listes, ont été dépor­tés dans des camps disci­pli­naires. Les témoi­gnages de Jacques Lantz et de deux de ses fils, Jacques et Joseph, décrivent leurs condi­tions de vies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *