OLIVEIRA Jacques Eugène

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

D’UNE GUERRE À L’AUTRE

Jacques Oliveira est né 1927 à Leiters­willer (Bas-Rhin). Après le RAD, il n’a pas obtem­péré à la convo­ca­tion de la Wehr­macht (1944) et s’est caché à Wissem­bourg. A l’ap­proche des troupes alliées, il a rejoint des éléments le 23e RI de la 1ère Armée française, le 3 janvier 1945. Il combat ensuite en Indo­chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *