RAPP Fran­cis

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

UNE RADIO DU CŒUR ILLISIBLE

Pour éviter d’être enrôlé par les Alle­mands, Fran­cis Rapp s’est rendu malade et a béné­fi­cié de deux reports d’in­cor­po­ra­tion. Mais cela n’a pas été sans consé­quences après la guerre.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *