WAGNER Jean

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

jpg_WagnerJean.jpgPlâtrier (* Schwer­dorff, Moselle, 22.04.1914). Marié à Anne Mansion, jamais rema­riée; une fille, Char­lotte.

Il sert dans l’Ar­mée française, du 15.04.1935 au 14.10.1936, à la caserne Marceau de Chartres.
Il est rappelé du 28.08.1939 au 24.06.1940.

• Le 21.06.1943, il est incor­poré de force dans la Wehr­macht et affecté à la Stamm-Kp. / Gren. Ers. Btl. 477 à Mese­ritz.
• Le 22.08.1943, il est muté à la 2. Kp. / Res. Gren. Btl. 188 à Kobryn.
• Le 8.07.1943, il est hospi­ta­lisé au Beobach­tungs-Laza­rett im Wehr­kreis III à Berlin-Char­lot­ten­burg pour thyréo­toxi­cose et névrose végé­ta­tive.
• Le 16.07.1943, apte au service en campagne, il sort de l’hô­pi­tal et retourne à l’unité.

Il dispa­raît le 20.03.1944 près de Deling (Pologne).

Il est déclaré « Mort pour la France » en octobre 1953, la date du décès fixée au 20.03.1944.

Rensei­gne­ments commu­niqués par Char­lotte Laurent, la fille de Jean Wagner.

M. Claude Herold nous a aima­ble­ment trans­mis la fiche du Volks­bund :

 Nach­name: Wagner

 Vorname: Hans

 Dienst­grad:

 Geburts­da­tum: 22.04.1914

 Geburt­sort:

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum: 01.03.1944

 Todes-/Vermiss­te­nort: Brody / Kniaze / Kosin /

Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist die o. g. Person seit 01.03.1944 vermißt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *