BACH Jean, GOPPING Pierre & WITH Charles – HORN Jean

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

Dans le cadre de mes recherches sur les combats autour de Salerne, je souhaite recueillir des infor­ma­tions sur les Alsa­ciens :

BACH Jean (ou Joseph ?), tué le 14.9.1943 à Fiocche, dans le secteur d’Eboli, lors d’une attaque lancée par les Alle­mands, en même temps que le Major Guldenp­fen­ning. Ils faisaient partie du 9e Panze­gre­na­dier-Regi­ment. Il est possible que Jean Bach ait été enterré comme « inconnu » au cime­tière de Cassino. Il n’est pas réper­to­rié à la Région Alsace.

GOPPING Pierre (je ne suis pas sûr de son prénom) est porté disparu à Salerne le 15.9.1943. J’ignore malheu­reu­se­ment quelle fut son unité.

 

 WITH Charles. Il est mort le 15.9.43 (selon le VDK) lors d’une contre-attaque alle­mande face aux Comman­dos britan­niques, certai­ne­ment dans le secteur d’Eboli et de Salerne (et non à Monte Cassino le 13.9 comme l’in­dique la source française). Il faisait partie du 129e Panzer­gre­na­dier-Regi­ment. Il est inhumé à Cassino : bloc 19, tombe 241. Il est réper­to­rié par la Région Alsace :

Nom WITH
Prénom Charles
Date de nais­sance 19/10/1924
Lieu de nais­sance Alte­nach (Haut-Rhin) – France
Lieu de rési­dence Alte­nach (Haut-Rhin) – France
Incor­poré de force dans la Wehr­macht
Date de dispa­ri­tion 13/09/1943
Lieu de dispa­ri­tion Monte Casino – Italie
Circons­tances de décès Tué au combat
Sources :
  • CAEN – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2005
  • CAEN3 – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2007
  • REP-1946 – Registre des non-rentrés en 1946
C’est le seul Alsa­cien que j’ai retrouvé dans les pages du DRK concer­nant les soldats alle­mands du secteur de Salerne.
Jean Horn, dont je joins la fiche du VDK, est-il français ?
Merci pour tout rensei­gne­ment complé­men­taires sur ces hommes et sur d’autres Alsa­ciens ayant combattu dans le secteur de Salerne.
Matteo d’An­gella
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *