Expo­si­tion photo de l’AFP au Sénat sur le « retour » de plus de 2 millions de Français en 1945

Commentaire (0) Actualité

 

1945-retour-des-absents.jpg.crop_display.jpg Plus de deux millions de Français – prison­niers de guerre ou dépor­tés – ont été rapa­triés pendant le prin­temps et l’été 1945: ce « retour des absents » est illus­tré par une expo­si­tion de photos de l’Agence France-Presse, orga­ni­sée à l’Oran­ge­rie du Sénat du 9 au 20 septembre.

L’AFP a puisé dans ses riches archives photo­gra­phiques pour présen­ter ces clichés parfois inédits, témoi­gnant de la rentrée en masse sur le terri­toire français des prison­niers de guerre ou dépor­tés poli­tiques, mais aussi des resca­pés juifs des camps de la mort, des travailleurs volon­taires ou requis du STO ou encore des Malgré-nous alsa­ciens et mosel­lans, enrô­lés sous uniforme alle­mand.

Ces retours, orga­ni­sés et cana­li­sés à Paris dans la gare d’Or­say ou à l’hô­tel Lute­tia, ferment la paren­thèse de la Deuxième Guerre mondiale dans une France à la recherche d’unité, susci­tant un mélange de soula­ge­ment et de gêne, alors que le voile se lève sur l’hor­reur des camps d’ex­ter­mi­na­tion nazis.

Un livre consa­cré au même sujet, « 1945. Le retour des absents », est publié par l’AFP aux éditions Stock. Écrit par le jour­na­liste de l’AFP Alain Navarro, avec une préface de l’his­to­rienne Annette Wieviorka, cet ouvrage combi­nant textes et photos raconte pour la première fois en détail cet événe­ment marquant de l’après-guerre en France.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *