A la guer­re… malgré moi !

Commentaire (0) Actualité

 

* Pour soute­nir sa diffu­sion : https://fr.ulule.com/shpta-edition

* Pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec Inter­net ou qui ne souhaitent pas donner leurs coor­don­nées bancaires, vous avez la possi­bi­lité de contri­buer par l’en­voi d’un chèque adressé à :
Jacky BOUCARD – 17 RUE DE STUTZHEIM – 67200 STRASBOURG à l’ordre de : SHPTA

a_la_guerre_malgre_moi_red.jpg Ce nouvel ouvrage sur l’in­cor­po­ra­tion de force fait suite à celui sur les lettres de « Malgré-Nous » paru en 2012. Il se fonde, en effet, sur l’in­croyable docu­men­ta­tion qui, alors, avait été réunie par la Société d’His­toire de la Poste et des Télé­coms en Alsace (SHPTA). Se fondant sur de nombreux docu­ments inédits – essen­tiel­le­ment de la corres­pon­dance privée -, ce livre est tout, sauf une énième publi­ca­tion sur les incor­po­rés de force. Ainsi, c’est au travers de lettres ou d’ex­traits de lettres – autant de témoi­gnages « à chaud » – qu’un « portrait » du front, mélange d’émo­tions et d’hor­reurs, est dressé. Sont égale­ment évoquées les rencontres, nombreuses, entre les habi­tants des pays traver­sés et les incor­po­rés de force qui, souvent, n’avaient jamais quitté leur région natale ou presque.

Autre sujet très présent dans la docu­men­ta­tion exis­tante : la mort au combat de soldats souvent très jeunes. Pour les resca­pés, la capti­vité pouvait être au bout du chemin. Tant à l’Est qu’à l’Ouest, celle-ci présente bien des visages, souvent terribles.

La corres­pon­dance, base docu­men­taire de cet ouvrage, est égale­ment le seul lien, bien fragile mais primor­dial pour le moral, qui uni les soldats et leurs familles. Malgré l’écrou­le­ment progres­sif du Reich, la poste mili­taire alle­mande va fonc­tion­ner vaille que vaille jusqu’à la fin. Quant à la fameuse censure postale, on constate, au vu des millions d’en­vois jour­na­liers, qu’elle pouvait manquer d’ef­fi­ca­cité.

Le point est aussi fait sur le Reich­sar­beits­dienst mascu­lin et fémi­nin, prélude à l’en­trée dans les forces armées alle­mandes.

Nul doute que le lecteur décou­vrira bien des aspects peu connus, voire insoupçon­nés de l’in­cor­po­ra­tion de force et de la guerre en géné­ral, grâce à des textes écrits dans l’ins­tant et à quelques témoi­gnages plus récents. Quant à l’ico­no­gra­phie, elle est d’une richesse excep­tion­nelle : photo­gra­phies, cartes postales, lettres, dessins d’époque… Les docu­ments privés priment sur les docu­ments offi­ciels.

L’exis­tence de ce livre est donc tout à fait légi­time, surtout lorsque l’on constate régu­liè­re­ment, au travers d’ar­ticles, d’ou­vrages ou de docu­men­taires, combien la mécon­nais­sance, voire l’igno­rance, mais aussi, hélas, la malveillance sont impor­tantes lorsqu’il s’agit de la dépor­ta­tion mili­taire de Français dans les forces armées de l’Al­le­magne natio­nale-socia­liste. Cet ouvrage a béné­fi­cié du soutien de la Fonda­tion d’en­tre­prise La Poste, du Sénat, de la Fonda­tion Passions Alsace et du jour­nal « L’Ami hebdo ».

Venez rencon­trer la SHPTA, autour de ce livre, les 14 et 15 novembre 2015, au Salon du Livre d’His­toire à Woippy, et les 21 et 22 novembre 2015, au Salon du Livre à Colmar, avec, le 21 novembre, la parti­ci­pa­tion au Café de l’His­toire, de 16h30 à 17h.

Nico­las Mengus

A la guer­re… malgré moi ! Images et témoi­gnages d’hommes et de femmes d’Al­sace et de Moselle incor­po­rés de force, Société d’His­toire de la Poste et des Télé­coms en Alsace, Stras­bourg, 2015, 272 pages, 25 €

Il peut être commandé auprès de la SHPTA, 7 rue de la Fonde­rie, 67000 Stras­bourg – 03 88 52 98 99 – contact@­shpta.com. Ajou­ter 10 € pour les frais de port.

* Pour soute­nir sa diffu­sion : https://fr.ulule.com/shpta-edition

* Pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec Inter­net ou qui ne souhaitent pas donner leurs coor­don­nées bancaires, vous avez la possi­bi­lité de contri­buer par l’en­voi d’un chèque adressé à :
Jacky BOUCARD – 17 RUE DE STUTZHEIM – 67200 STRASBOURG à l’ordre de : SHPTA

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *