FELTES René

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Je cherche à savoir ce qu’est devenu mon oncle René Feltes, né à Dude­lange en 1922 (je crois), issu d’une fratrie de 5 enfants orphe­lins de père et de mère (Jean Feltes et Elisa Gillan­der) ; son frère aîné, Jean-Pierre, fut déporté à Dachau mais en est revenu ; ma mère Cécile, née le 9 février 1918, épouse Henri Muguet, a été natu­ra­li­sée française en 1947 lors de son mariage. Elle a cher­ché son frère René pendant des années.

Merci pour tout rensei­gne­ment concer­nant le parcours de mon oncle.

Marie José Lapou­rielle

 Cour­riel : marijose.lapou­riel­le@­live.fr

* Fiche du Volks­bund qui pour­rait corres­pondre (risque d’ho­mo­ny­mie !) trans­mise par Claude Herold :

 Reni Feltes

 Reni Feltes wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Glubc­zyce – Polen

 Name und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net

 Nach­name:
Feltes

 Vorname:
Reni

 Dienst­grad:
Schütze

 Geburts­da­tum:
15.11.1921

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
02.02.1945

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Leob­schütz-Hldfrdhf.,Feld 17,Gr.66 (= cime­tierre civil)

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *