FELTGEN Marcel

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Feltgen_portrait.jpg Je suis à la recherche de rensei­gne­ments sur le frère de mon grand-père Marcel FELTGEN né le 01/04/1922.

Il appar­te­nait au 83e régi­ment de Chas­seurs et a disparu le 27 juillet 1943 au sud du lac Ladoga. Il était luxem­bour­geois d’ori­gine et né à Metz. Il était capo­ral à la 2e compa­gnie du 1er bataillon (rensei­gne­ments de la WASt).

Il habi­tait Talange chez ses parents, Felt­gen Jean Baptiste et Anne. La Feld­post­num­mer est le 08992c. Sa dernière lettre est du 25/07/1943 et le cachet de la Feld­post est du 29 juillet 1943 ; sur le livret de famille, il est écrit qu’il est mort le 28 juillet 43, mais en fait il était porté disparu.

Monsieur ORY de Rombas, dont parle Marcel FELTGEN dans la lettre en PJ, est toujours vivant et habite toujours Rombas. Il a 90 ans et se souvient d’un Luxem­bour­geois mort dans ses bras, abattu par un tireur d’élite prêt d’une rivière qui se nome Lavrovo. Par contre, il ne se souvient plus du nom. Il faisait bien partie de la même compa­gnie et du même bataillon que mon grand-oncle et il est donc possible que ce Luxem­bour­geois soit mon grand-oncle.

Merci par avance par avance pour tout rensei­gne­ment ou piste à suivre.

 Cour­riel : lelux55@­hot­mail.fr

Feltgen_Marcel_3.jpgFeltgen_Marcel_1.jpg
Feltgen_Marcel_2.jpgFeltgen_Marcel_4.jpgFeltgen_Marcel_5.jpg

* Fiche du Volks­bund et rensei­gne­ments trans­mis par Claude Herold :

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Marcel­lus Felt­gen seit 28.07.1943 vermisst.

 In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Solo­gu­bowka haben wir den Namen und die persön­li­chen Daten des Oben­ge­nann­ten verzeich­net.

 Nach­name:
Felt­gen

 Vorname:
Marcel­lus

 Geburts­da­tum:
01.04.1922

 Geburt­sort:
Metz

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
28.07.1943

 Todes-/Vermiss­te­nort:
südlich Lado­ga­see

 La FPN 08992 C corres­pon­dait à la 2eme Compa­gnie du Jäger-Regi­ment 83. Celui-ci faisait partie de la 28e Jäger­di­vi­sion. D’oc­tobre 1942 au mois de janvier 1944, celle-ci est enga­gée dans le secteur de Lenin­grad.

 Sources et biblio­gra­phie :

 R. Bergner, Schle­sische Infan­te­rie. Grena­dier-Regi­ment 7. Das Infan­te­rie-Regi­ment 7 und seine Stamm-Trup­pen­teile in Krieg und Frie­den. Eine Chro­nik schle­si­scher Infan­te­rie 1808 – 1945, Bochum, 1980.

 Tradi­tions­ver­band Jäger-Regi­ment 49 (Hrsg.), Geschichte des Infan­te­rie- und Jäger-Regi­ments 49, 7 vol.

 B. Kranz, Geschichte der Hirsch­ber­ger Jäger 1920 – 1945. Vom Jäger-Bataillon des 7. (preuß.) Inf.Rgt. zum Jäger-Regi­ment 83, Hrsg. Kame­rad­schaft ehem. Hirsch­ber­ger Jäger, Bad Salzu­flen, 1975.

 Gedenk­buch der Hirsch­ber­ger Jäger – Zu Ehren der im 2. Welt­krieg gefal­le­nen, vermiß­ten, in der Krieg­sge­fan­gen­schaft und an ihren Wunden vers­tor­be­nen Offi­ziere, Unte­rof­fi­ziere und Mann­schaf­ten des Jäger-Regi­ments 83, Selbst­ver­lag Trad.Verb., 1970

 G.W. Jeffke, Geschichte der Aufklä­rungs-Abtei­lung 28, Hrsg.: Kame­rad­schaft 8. Reiter.

 G. Tessin, Verbände und Trup­pen der Deut­schen Wehr­macht und Waffen-SS im Zwei­ten Welt­krieg 1939–1945, t. 4 : Die Land­streit­kräfte 15–30.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *